L’architecture headless : le futur du e-commerce

Headless_Archi

Vous vous demandez si vous devriez adopter cette nouvelle approche de gestion ? Vous ne savez pas exactement ce qu’elle peut vous apporter face à une approche traditionnelle que vous maîtrisez déjà ? Smotly a choisi de vous apporter des réponses à travers ce nouvel article !

Les systèmes de gestion de contenu, aussi connus sous le nom de CMS, existent depuis de nombreuses années et ont beaucoup évolué. Que ce soit classique, découplé ou encore headless, on retrouve différents types de CMS sur le marché. Oui, mais quelles en sont les différences ?

Qu’est-ce qu’un CMS ?

CMS signifie « Content management system ». Il s’agit d’une plateforme qui permet de gérer votre site internet, application, etc. Il permet également de créer, intégrer, modifier du contenu web et sa mise en forme.

En bref, c’est une interface qui permet de gérer un site internet de façon simplifiée. Les CMS traditionnels fournissent souvent une interface d’édition de contenu “Drag & Drop” qui vous permet de créer et gérer vos sites web sans connaissance en développement ou codage.

CMS Classique vs. CMS Découplé vs. CMS Headless

CMS Classique

Dans un CMS classique est un système de gestion de contenu dit monolithique. C’est-à-dire qu’il regroupe à la fois un back-end, à savoir la gestion de vos données et un front-end, qui permet l’affichage de vos données. Ainsi, votre site internet est entièrement intégré au sein d’un seul et même CMS. Parmi eux, on retrouve notamment WordPress, Drupal ou encore Joomla.
CMS_Couplé

CMS Découplé

Le CMS découplé se compose du back-office et du front-office, cependant les deux entités sont gérées distinctement. La diffusion du contenu créé dans le back-office se fera à travers une API vers un front-office désigné.
CMS_Découplé

CMS Headless

En ce qui concerne le CMS headless, il s’agit d’un CMS au sein duquel le back end et le front end sont dissociés. La gestion des données et la création du contenu sont séparées de leur affichage. En bref, ce type de CMS propose un back office indépendant du front office. Il est constitué d’un ensemble de données et contenus, mais qui ne sont plus automatiquement reliés au front end. On parle donc de CMS “sans tête” puisqu’il s’agit d’un CMS dans lequel il n’y a pas de front end.

Il existe ainsi divers frameworks qui permettent le développement des fronts-end. Chez Smotly, nous avons choisi “Next.js” afin de développer les différents fronts en mode headless et ce grâce à la solution e-commerce BigCommerce.

En effet, comme nous l’avons mentionné dans notre article sur les avantages de la solution Bigcommerce, BigCommerce offre la possibilité d’une architecture headless et propose ainsi un front-office complètement indépendant de son back-office.

CMS_Headless

Des API au service de la fonctionnalité

Les API (Application Programming Interface) vont jouer un rôle essentiel dans le bon fonctionnement du CMS headless. Effectivement, elles vont venir récolter les données du back-office afin de les renvoyer vers les différentes plateformes dans un format standard et cohérent sur les différents canaux chargés de l’affichage des informations. Ces API vont donc venir jouer un rôle de connecteurs ou encore intermédiaires afin de lier les deux systèmes entièrement indépendants.

Les avantages du e-commerce headless

Un front-end sans limite

Faire le choix du e-commerce headless offre des possibilités de création sans limite. En effet, le front-end étant découplé du back-end, les développeurs et webdesigners font face à très peu de contraintes et sont libres d’avancer chacun de leurs côtés sans se gêner mutuellement.

Des performances de chargement au service du SEO

Les sites développés sous l’architecture headless proposent des temps records en matière de chargement de page. Cette rapidité d’affichage facilite l’exploration des robots, améliore l’expérience utilisateur et offre ainsi un meilleur ranking SEO. En effet, l’amélioration du classement de votre site internet dans les résultats des différents moteurs de recherche aura pour objectif d’augmenter votre visibilité et en conséquence le trafic vers votre site web. 

Vers une expérience omnicanale

Comme nous l’avons mentionné dans notre article précédent, l’approche omnicanale est la stratégie à adopter. Choisir le e-commerce headless, vous permet d’être totalement libre dans la publication de vos contenus de façon interactive et ce quel que soit le canal de diffusion : magasin, ordinateur, téléphone, tablette, etc. Le headless vous offre la possibilité de faire évoluer progressivement votre front-end en fonction des besoins de votre entreprise.

Une liberté à moindre coûts

Le headless vous permet notamment de rester compétitif et ce à moindre coûts. En effet, ce système vous offre la possibilité de faire évoluer votre site internet et différents canaux de ventes en fonction de vos besoins sans avoir à procéder à une refonte totale de votre site e-commerce. Cette liberté d’implémentation et de choix de personnalisation vous permettra donc de répondre rapidement aux différentes opportunités marketing et nouvelles tendances de consommation sans devoir surinvestir.

Expérience client sur mesure

L’utilisation d’une plateforme dite headless vous permet d’améliorer la relation clients. Que ce soit à travers un site e-commerce, une application mobile, un portail web, l’architecture headless va venir enrichir tous les canaux avec des données plus précises mais surtout, elle va permettre d’adapter votre solution e-commerce aux besoins et attentes de vos clients. Ce qui par définition signifie que vous serez en mesure d’offrir une expérience client à mesure que les préférences clients évoluent.

Une capacité d’adaptation sans précédent

En faisant le choix du e-commerce headless, le temps de réaction est considérablement réduit. En effet, votre capacité de réaction peut faire la différence face à vos concurrents. Qui dit réduction du temps de chargement des pages dit également réduction du temps de réaction des serveurs. Vous serez ainsi en mesure d’agir plus rapidement face aux changements : mettre des sites en ligne ou hors ligne ; déployer de nouveaux processus ou encore assurer l’acheminement de stocks en fonction de vos besoins. Une architecture headless vous aidera à vous préparer aux changements quotidiens, agir rapidement et ce peu importe ce que l’avenir peut réserver.

E-commerce_Headless

Ils ont choisi l’architecture Headless

Les géants du e-commerce ont déjà fait le choix du headless. Parmi les entreprises les plus connues, on retrouve notamment Spotify, Netflix, Uber, Amazon, Zalando ou encore Coca-Cola.

Netflix

Netflix fait partie des premières entreprises à avoir fait le choix du headless. En effet, le géant du VOD a rapidement compris qu’une architecture classique ou encore appelée monolithique n’était pas efficace pour une utilisation complexe. Ses composants étant étroitement liés, la moindre erreur peut entraîner une interruption de diffusion plus ou moins longue et ainsi la perte de nombreux utilisateurs.

Amazon

Amazon est la plus grande plateforme de e-commerce au monde. Elle a débuté avec une petite plateforme à deux niveaux, dite unique. Au fur et à mesure de son développement, elle fut confrontée à des problèmes d’évolution du système. De nombreux facteurs sont venus retarder la croissance du géant : temps de déploiements rallongés, bases de données conséquentes, difficultés à ajouter de nouvelles fonctionnalités, etc.

Coca-Cola

L’entreprise multinationale Coca-Cola possède plus de trois mille produits au sein de son catalogue mondial et des filiales dans chaque pays. Elle est ainsi confrontée à la difficulté de la connexion des différentes entités entre elles. Le groupe a ainsi fait le choix du headless et de ses API pour l’aider à maintenir sa croissance à l’international.

Zalando

D’un simple magasin de tongs à une marque mondialement connue, Zalando a su trouver une solution capable de s’adapter à des millions d’utilisateurs. Mais également de prendre en charge plusieurs plates-formes et de gérer des règles commerciales complexes. Le passage au Headless et aux micro services lui a donné la possibilité de faciliter l’intégration des nouveaux concepts et ainsi être moins sensibles aux pannes.

Le Headless en résumé…

Le e-commerce Headless, ce nouveau concept de développement de logiciels est en passe de devenir l’une des tendances qui va révolutionner le e-commerce. L’idée est de séparer l’interface utilisateur (front-end) de l’ensemble des fonctionnalités du site web (back-end). Ce concept offre donc à toutes les entreprises la même maniabilité et surtout flexibilité, qu’il s’agisse d’une entreprise installée ou encore d’une start-up. On peut raisonnablement penser que, d’ici 3 à 4 ans, toutes les entreprises seront dotées de solutions e-commerce headless.

C’est d’ailleurs une des raisons qui nous a conduit, à proposer depuis 2021 la solution BigCommerce. Elle offre en effet, la possibilité de mettre en place une architecture headless avec son back-end en mode Open SaaS. La plateforme BigCommerce propose ainsi de nombreux services et fonctionnalités : Google Cloud, des mises à jour régulières, une assistance personnalisée, des fonctionnalités permettant de gérer un modèle BtoB ou encore un déploiement à l’international à travers la prise en charge des devises et aussi l’option multi-boutique.

Pour le front-end, nous proposons notre solution en mode Saas, également basée sur l’infrastructure Google Cloud et pouvant aller jusqu’au développement d’une PWA (Progressive Web App).

Vous aussi, passez à l’architecture Headless !

Smotly peut vous accompagner dans le changement d’architecture de votre CMS. N’hésitez pas à contacter ou à solliciter un rendez-vous afin de parler de votre projet.